Née le jour d'un certain mois d'une certaine année, Laura Gwenaëlle Berson grandit dans  une ville inconnue. Après une scolarité tout à fait banale, elle poursuit plusieurs types d' études dont on ignore le nom, mais toutes à priori plus ou moins artistiques. C'est quelques années plus tard qu'elle s'oriente vers un travail photographique, plastique et d'écriture plus intuitif lui permettant d'exprimer tout ce qu'elle ignore tout autant que les autres, dans le but d'en trouver l'essence de quelque chose. Empreint de matière et de forme, de grand comme de petit, d'imaginaire comme de concret, son travail oscille entre tout et rien, ici et là, où elle se déplace, tel un atome (ou électron c'est selon) libre, parmi les autres. C'est à travers son syndrome déraisonnable d'hyper-sensibilité qu'elle lutte de manière totalement émotive ,sensorielle, et incontrôlée, en orientant ses travaux vers la recherche identitaire, la place de l'individu dans le monde, l'espace, à travers le corps et la conscience.

 

Using Format